Début de l’histoire…

Après 10 ans de reboisement au Sénégal, je suis, à mon retour en France, présenté à Edgar Morin et Sabah Abouessalam (son épouse) par un des partenaires de l’association les « Brigades Vertes ».

Je suis retenu pour faire le design, pour la transition, d’une ferme conventionnelle en ferme agroécologique, avec l’installation d’un centre de formation pour les jeunes des lycées agricoles du Maroc.

Cette ferme constituerait un site d’apprentissage pour une agriculture adaptée aux besoins humains au sein d’un environnement meilleur, développant une pédagogie de prévention,  de nutrition, de santé, et appelée à construire un modèle économique vertueux.

S’appuyant sur les nouveaux progrès de l’agroécologie et autres modèles dans la régénération des sols, la fertilisation naturelle des cultures, les techniques d’arrosage comme le goutte à goutte, et autres expériences en permaculture, permettent d’avancer vers une nouvelle ère où soient satisfaites à la fois « qualité » et « quantité ».

Le projet de Sabah et Edgard est axé sur  l’autonomie vivrière indispensable à une nation qui se veut non seulement indépendante, mais capable de surmonter d’éventuelles crises internationales.

​Un   nouveau   modèle   agricole   semble   donc   essentiel  et possible pour   parvenir   à   atteindre   la   sécurité   alimentaire. Il s’agit de contribuer à la mise en place d’un nouveau   modèle  agricole.